Le choix d’une vie _ Alia Cardyn

le choix d'une vie

 – Editions Charleston – 

 

Résumé : 

« Voici mon histoire. Elle aurait pu être si différente. Sans doute est-ce le réflexe facile d’une vie mature que de revisiter ses choix, d’oser les regarder pour ce qu’ils sont, autant de pas dans toutes les directions. Pourtant, je n’avais de cesse de marcher avec un but précis. À la minute de ma naissance, alors que je prenais ma première inspiration pour pousser ce cri puissant en quête d’air et de chaleur, mon destin était déjà tracé. Une chance m’était enlevée et le chronomètre lancé. Les lumières éblouissaient mes yeux s’ouvrant sur ce monde et il me restait si peu de temps pour réaliser mon rêve. »

L’épouse d’Archibald a disparu.
Mary s’interroge sur son désir d’enfant.
L’assurance du beau Jack est sur le point de vaciller.
Et la très discrète Adélaïde aura bientôt plus d’un secret.

Ils ont tous un point commun. Oseront-ils faire ce choix qui changera leur destin ?

 

Mon avis : 

Si ce n’est pas un coup de coeur c’en est vraiment tout proche ! Le choix d’une vie est un roman passionnant, beau, délicat. Il nous emporte, d’un chapitre à l’autre auprès de quatre personnages très attachants, que le destin a uni d’une manière ou une autre. Et c’est autour de Mary que tout se joue. A à peine 25 ans, célibataire, elle apprend qu’il ne lui reste plus que quelques mois pour pouvoir avoir un enfant, passé ce délais, son corps ne lui permettra plus d’être mère. Nous la suivons dans ses questionnements, et dans ses démarches d’insémination artificielle. 

En parallèle, nous croisons Jack, un jeune homme qui trouve dans le don de sperme une façon de gagner un peu d’argent, Adélaïde, une femme qui n’a jamais connu l’amour ni l’amitié véritable, et Archibald, un vieux jardinier fou amoureux de sa femme, disparue, a qui il écrit des lettres pleines de remords et de remises en question. 

Tous sont doux, veulent le meilleur, tous ont des doutes. Tous sont humains. Émouvants. 

J’ai dévoré ce livre très subtilement écrit, curieuse de savoir comment chacun allait trouver son chemin. Les thèmes abordés ne sont pas des plus courants : la procréation médicalement assistée, la difficulté d’avoir un enfant… Mais tout est écrit avec beaucoup de délicatesse, d’humour parfois. On ne tombe pas une seule seconde dans le cliché ! Je crois pouvoir dire qu’Alia Cardyn a un vrai don, celui du conte, celui de la transmission… Je pense qu’il va falloir que je me procure son premier roman désormais.

Le choix d’une vie est une véritable ode à l’amour, et à la vie. Une douceur pleine d’émotions et de sensations à savourer de toute urgence !

Un grand merci à Alia et aux éditions Charleston pour cette superbe découverte ! 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :