Quatre murs et un toit _ Camille Anseaume

– Calmann Lévy –

Résumé :

Quand elle apprend que ses parents ont mis en vente la maison où elle a grandi, Camille décide d’y séjourner  une dernière fois afin de s’imprégner du lieu et lui  faire ses adieux. Chaque pièce résonne encore de  l’écho des joies et des peines passées et la replonge  dans les souvenirs : les manies de sa mère, les blagues  de son père, les amis du grand-frère dont elle est  follement amoureuse, les disputes entre soeurs…des cris, des rires, des larmes, et surtout beaucoup, beaucoup d’amour. Mais une semaine, est-ce suffisant  pour dire adieu à son enfance ?

Mon avis :

Quatre murs et un toit est une charmante lecture. Une déclaration d’amour à la maison d’enfance qui parlera à beaucoup d’entre nous.

Dans un style simple et léger, Camille Anseaume livre ici souvenirs et impressions liés à la maison qui l’a vue grandir et dont ses parents sont sur le point de se séparer. Elle revient passer quelques jours en tête à tête avec cette demeure, pour lui dire adieu. Elle redécouvre les pièces qui, une par une, font resurgir des souvenirs familiaux.

Un récit intime, où les sentiments se mêlent.

Quatre murs et un toit se lit vite et laisse derrière lui une petite touche de nostalgie. Car si les souvenirs de ce livre sont liés à la vie de l’auteur, ils font inévitablement échos à d’autres souvenirs… Les nôtres.

Petite mention spéciale pour la couverture du livre… Je la trouve juste sublime.

Laisser un commentaire