New York Odyssée _ Kristopher Jansma

 – Le Livre de Poche – Sélection de février du Prix des Lecteurs 2018 –

Quatrième de couverture : Irene, Jacob, William, George et Sara, inséparables depuis l’université, viennent de s’installer à New York. Ils ont vingt-cinq ans, sillonnent la ville, naviguent entre fêtes et premiers jobs. Mais la maladie d’Irene bouleverse tout et donne une direction nouvelle à leur existence.
Avec New York Odyssée, Kristopher Jansma signe un magistral portrait de groupe avant de basculer vers le drame intime de chacun. Un roman ironique, juste et sensible sur le deuil et l’amitié.

Mon avis : 

Troisième et dernier livre de la sélection de février du Prix des Lecteurs Le Livre de Poche. J’avais choisi de lire New York Odyssée en dernier car c’est celui qui me tentait le moins, et les quelques échos très diversifiés entre coups de cœur et déceptions ne m’avaient pas rassurée.

Mes appréhensions et mon peu d’attente à propos de ce livre se sont confirmés : je suis déçue.

Le résumé avait pourtant de quoi séduire : une bande d’amis inséparables confrontés à l’effervescence de la vie New-yorkaise et mis à l’épreuve quand l’une des leurs tombe malade. Le topo était séduisant, mais je n’ai pas pris un grand plaisir à cette lecture, je dois même avouer avoir été bien heureuse au moment de le terminer.

Je l’ai trouvé long, trop long. Il y a pourtant des pavés de 600 pages qui savent vous captiver de la première à la dernière page… Mais ici je n’ai jamais vraiment réussi à être immergée dans le récit. J’ai trouvé que l’on s’attardait souvent beaucoup trop sur les caractères et sur des passages peu importants de la vie des personnages principaux. Des détours qui sont au cœur de l’impression de longueur que j’ai ressentie, et qui, selon moi, font perdre de l’intensité à chaque personnage et surtout à leur façon de vivre les événements auxquels ils sont confrontés. Les personnages ont pourtant une très bonne base pour être intéressants mais m’ont assez vite lassée…

En bref : New York Odyssée est loin d’être le coup de cœur du mois de février.

Laisser un commentaire