Jours sans faim _ Delphine de Vigan

– J’ai Lu –

Quatrième de couverture : « Cela s’était fait progressivement. Pour en arriver là. Sans qu’elle s’en rende vraiment compte. Sans qu’elle puisse aller contre. Elle se souvient du regard des gens, de la peur dans leurs yeux. Elle se souvient de ce sentiment de puissance qui repoussait toujours plus loin les limites du jeûne et de la souffrance. Les genoux qui se cognent, des journées entières sans s’asseoir.

En manque, le corps vole au-dessus des trottoirs. Plus tard, les chutes dans la rue, dans le métro, et l’insomnie qui accompagne la faim qu’on ne sait plus reconnaître.

Et puis le froid est entré en elle, inimaginable. Ce froid qui lui disait qu’elle était arrivée au bout et qu’il fallait choisir entre vivre et mourir. »

Mon avis :

Un récit court mais intense. Une lutte contre l’anorexie, contre la vie, contre la mort. La peur de guérir et la peur de s’en sortir….

Jours sans faim nous plonge aux côtés d’une jeune anorexique hospitalisée dans un état critique. Du bout de sa plume, Delphine de Vigan nous permet de frôler les pensées et les émotions de Laure. La douleur des aliments qui peu à peu reprennent possession de son estomac, des graisses qui se réinstallent sous sa peau, de la vie qui investit à nouveau ce corps frêle.

Coincée plusieurs semaines à l’hôpital, elle a tout lieu de faire une introspection sur elle même et de comprendre pourquoi cette maladie s’est emparée d’elle. Depuis son lit, elle observe aussi les autres patients, et le médecin grâce à qui elle s’accroche encore à la vie.

Ce récit est saisissant, parfois oppressant dans cette douleur et dans cette contradiction qui animent Laure. Guérir ou sombrer, accepter de se nourrir ou tricher, vivre ou se laisser aller. Le plume de l’auteure est habile, incisive. Les phrases sont brèves, vont à l’essentiel ! C’est hyper efficace.

C’est ici ma seconde lecture d’un ouvrage de Delphine de Vigan. Après mon coup de coeur absolu de Rien ne s’oppose à la nuit, je reste tout à fait séduite. J’en lirai d’autres, très rapidement.

Des titres à me conseiller ?

7 commentaires

  1. Je n’ai lu que No et moi, que j’avais énormément apprécié sur le coup. Mes souvenirs sont plutôt vagues maintenant. J’ai D’après une histoire vraie dans ma PAL.

    Ta chronique me donne envie de découvrir Jours sans faim. J’espère le trouver facilement !

  2. Il faut absolument que tu lises D’après une histoire vraie ! C’est vraiment un livre incroyable !
    Sinon j’ai Les heures souterraines qui est sur ma pile de livres à lire depuis des lustres (c’est pas de ma faute y a tellement de livres à lire aussi) !
    Et j’ai appris cette semaine qu’elle en sortait un nouveau début janvier il me semble 🤗
    Félicitation pour ta chronique

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :