Beaux livres : Une Histoire de la photographie pour tous

Une histoire de la photographie pour tous. Bah voilà, tout est dans le titre.

C’est un ouvrage dense, documenté, quasi-encyclopédique, et pourtant très abordable. On tourne les pages, se laissant inspirer, aspirer par des scènes, des visages, des noms. Alors on s’arrête, on marque une pause et on voyage dans le temps. A l’histoire de la photographie dans le temps, de son évolution, s’ajoutent les centaines d’histoires qui se cachent derrière les clichés.
Derrière les portraits simples, des anecdotes, des récits de vie. Derrière les bouts de vie, pris sur le vif ou mis en scène, des humains, des époques, et le regard propre de chaque photographe sur ces instants “t”.

On y découvre des dizaines et des dizaines de portraits de photographes hommes et femmes (car oui, les femmes trouvent leur place dans ce domaine, et certaines le font très tôt, comme Julia Margaret Cameron, dans les années 1860, la classe!). Il y a des noms connus, même par les personnes qui, comme moi, s’y connaissent bien peu, mais il y a aussi et surtout les autres, dont on prend plaisir à découvrir le travail.

C’est un ouvrage sobre sur un art riche. Pour ma part, je confesse un intérêt particulier pour les portraits en noir et blanc. Ils me fascinent. J’y trouve une pureté, une honnêteté, que la couleur brouille.

Cet ouvrage de Ian Jeffrey, traduit de l’anglais par Marc Phéline est un très beau livre à prix accessible, comme bien souvent chez Hazan 👌

Plus d’infos sur le site de l’éditeur.